Skip to main content

Le tour du monde en actions

Août 2021

par

Mexique

À Ciudad Juárez, le travail d'une femme pour protéger les enfants de la violence de la rue a trouvé ancrage à Soles de Anapra, un centre au service de quelque 80 jeunes. Depuis 2014, le Rotary club d'El Paso, au Texas, envoie des fournitures à Lourdes Contreras pour le programme extrascolaire qu'elle dirige dans une petite maison. En 2015, le club a décidé de lui trouver un espace plus grand et mieux adapté à son activité. Avec 25 000 dollars donnés par les 16 clubs de Ciudad Juárez et deux partenaires du Nouveau-Mexique – les Rotary clubs de Los Alamos et Silver City, deux donateurs de longue date – et 10 000 dollars recueillis lors d'une course de 5 km parrainée par la société Eaton, le club a pu acheter un entrepôt de plus de 500 mètres carrés en 2016. En avril, le club a terminé la remise à neuf du bâtiment en dépit de la pandémie et de la suspension du programme.

États-Unis

En octobre, une douzaine de membres du Rotary club d'Eau Claire Morning (Wisconsin) et leur famille ont réalisé au pochoir des graffitis sur les trottoirs de la ville. La peinture Invisible Spray, hydrophobe et non toxique donnée par le fabricant Rainworks, active les couleurs lorsque les trottoirs sont mouillés. Pour un coût d'environ 130 dollars, 450 g peuvent couvrir jusqu'à 10 mètres carrés. « Nous avons pensé qu'en ces temps difficiles de pandémie, nous pourrions apporter un peu de réconfort à notre communauté et inspirer d'autres associations à faire de même », explique Sarah Stackhouse, coprésidente du club. Un « merci » sous l'image d'un casque de pompier a été dessiné à l'extérieur d'une caserne, tandis que des notes de musique esquissées devant un théâtre invitaient à « chanter sous la pluie ».

  • 43.00%

    Part de la population mexicaine âgée de moins de 25 ans

  • 2.00 mois

    Durée de vie des graffitis

France

Ces dernières années, le Rotary club de Nice Riviera Côte d'Azur a monté un nombre considérable d'actions dans la région, mais aussi à l'étranger. En collaboration avec le club de Norwich (Angleterre), auquel il est jumelé, il a installé un système de récupération des eaux de pluie à Ho, au Ghana. Les Rotariens ont également fait des dons à une association qui a acheté des jardinières d'une valeur de plus de 6 000 euros pour une unité de soins pédiatriques à Nice. Le club recueille aussi des fonds pour la recherche sur le cancer. Dans les supermarchés, en échange d'un don de 1 €, les membres du club offrent des jetons pour les caddies.

Afrique du Sud

En Afrique du Sud, la pandémie de COVID-19 a conduit à la fermeture de la plupart des magasins, avec pour conséquence une aggravation de la faim dans le pays. Décidé à agir, Rex Ifechukwude Omameh, membre du club Rotaract de Blouberg et du Rotary club de Blouberg, a transformé son salon en un atelier de préparation de sandwichs pour les plus démunis. Tous les vendredis, Rex, sa famille et d'autres Rotaractiens préparent les sandwichs qu'ils donnent au réseau local de Milnerton qui se charge de la distribution. Rex a déjà dépensé plus de 1 500 dollars en nourriture, mais une entreprise alimentaire lui fournit une partie du pain et des soupes. Il a également reçu pour son anniversaire des dons monétaires pour couvrir les coûts du projet. 

  • 3.00millions

    Nombre de survivants du cancer en France

  • 45.00%

    Pourcentage d'employés qui travaillent pour des petites et moyennes entreprises au Sri Lanka

Sri Lanka

Avec 11 000 followers sur Facebook et près de 3 000 sur Instagram, le club Rotaract du Sri Lanka Institute of Information Technology (SLIIT) collectionne les clics lorsqu'il s'engage pour une cause. En septembre, ce club de 331 membres a achevé une action visant à utiliser les réseaux sociaux et sa chaîne YouTube pour soutenir les entreprises de Colombo et ses environs durement frappées par la pandémie. Les membres ont produit et mis en ligne 10 interviews vidéo de chefs d'entreprise, telles que des boulangeries, une société d'événementiel et un fournisseur de pièces automobiles. « De nombreux propriétaires de PME ont dû faire face à de grandes difficultés pour survivre pendant la crise », explique Sharoni Anthony, membre du club. « Nous voulions sensibiliser le public et faire la promotion de leurs excellents produits et services. »

Learn more about the projects that Rotarians and Rotaractors are bringing to life in their communities.