Skip to main content

Unités de développement communautaire

Skip to main content

Une Unité de développement communautaire regroupe des non-Rotariens qui partagent nos valeurs et notre esprit solidaire. 

Ses membres planifient et montent des actions dans leur ville, et ils apportent également leur concours à des actions de Rotary clubs.

Il existe plus de 10 000 Unités de développement communautaire dans 100 pays. Les UDC se développent partout où le Rotary est actif, que ce soit en zones rurales ou urbaines, dans des pays en développement ou industrialisés.

Comment s’impliquer ?

Rejoindre ou créer une Unité de développement communautaire vous permettra d'avoir un impact profond dans votre localité.

Comment rejoindre une Unité de développement communautaire?

Vous pouvez trouver une UDC dans votre région en contactant un Rotary club local. Si aucune n'existe dans votre ville, proposez d'en créer une au président du Rotary club. Découvrez ce que vous pouvez accomplir au travers d’une UDC.

Comment parrainer une Unité de développement communautaire?

En parrainant une UDC, vous donnez la possibilité aux membres de la collectivité de répondre activement aux problèmes auxquels ils sont confrontés. Envoyez le formulaire de création d’une UDC dûment rempli au Rotary International.

Comment créer une Unité de développement communautaire?

Vous pouvez créer une UDC partout où des non-Rotariens souhaitent travailler avec le Rotary. Voici quelques éléments pour vous lancer :

  • Travaillez avec d’autres habitants pour évaluer les besoins de la collectivité.
  • Déterminez comment vous allez travailler avec le Rotary club local.
  • Recrutez les membres de l'UDC, par exemple dans les associations et ONG locales.

Lire d'autres articles sur les UDC dans le blog Rotary Service in Action.

Contactez-nous si vous avez des questions.

Pourquoi les Unités
de développement communautaire ?

« Les Unités de développement communautaires sont locales. Elles sont au cœur de la cité et aident à la mobiliser pour répondre aux besoins locaux. Elles favorisent la pérennité des actions, car elles doivent vivre au quotidien avec le résultat de leur travail. Il s’agit d’un bon moyen de s’assurer qu’une action continuera d’avoir un impact longtemps après la fin du soutien direct du Rotary. »

Ron Denham, fondateur de l’Amicale d’action Eau et assainissement du Rotary