Skip to main content

À la rencontre du nouveau président du Rotary

Notre nouveau président, Shekhar Mehta, envisage le prochain chapitre du Rotary – et s'apprête à l'écrire

Texte :

Shekhar et Rashi Mehta à leur domicile à Kolkata. Rashi a peint le tableau en arrière-plan.

J’ai plusieurs fois croisé Shekhar Mehta à l’époque où il était membre du conseil d'administration du Rotary. Notre relation est ensuite devenue plus formelle à l’occasion d’une des réunions qui sont organisées pour les futurs présidents avec le personnel du Rotary. J’ai découvert un homme brillant, patient, posant des questions perspicaces. Rien de surprenant pour quelqu'un dont la vie professionnelle et philanthropique est jalonnée de succès. Il nous donnait le sentiment de nous évaluer dans le but de nous recruter pour l'aider à mettre en marche sa vision du Rotary.

J'ai eu la chance de rencontrer Shekhar en personne, lorsque les réunions en présentiel étaient encore possibles. En cette deuxième année de pandémie de COVID-19 et au moment où j'écris ces mots, l'Inde est aux prises avec une terrible flambée. Le Rotary a dû s'adapter, mais notre activité ne saurait être interrompue.

En temps normal, l'un des rédacteurs du magazine Rotary aurait fait le déplacement à Calcutta. Nous aurions pris le temps de rencontrer la famille de Shekhar, ses amis et ses compagnons du Rotary, posant mille et une questions pour comprendre comment son enfance et son parcours en Inde ont forgé sa philosophie de vie et sa vision du Rotary. Les déplacements ayant été annulés cette année, nous avons demandé à ceux et celles qui le connaissent le mieux de nous parler de lui.

Tout au long des pages qui suivent, plusieurs membres de sa famille, quelques-uns de ses plus vieux amis et son assistant nous brossent son portrait. Nombre d'entre vous auront, bien sûr, l'occasion de le rencontrer, virtuellement ou en personne, pendant son mandat.

Devenu Rotarien en 1985, Shekhar Mehta est membre du Rotary club de Calcutta-Mahanagar. Comptable de formation, il préside le Skyline Group, un cabinet immobilier dont il est le fondateur. Mais ce titre ne raconte qu'une infime partie de son histoire. Il est également administrateur de la branche indienne d'Operation Eyesight Universal, une organisation basée au Canada qui lutte contre les cécités évitables. Il a contribué à l'ouverture d'une quinzaine de cliniques ophtalmologiques à travers l'Inde, qui réalisent près de 50 000 opérations par an. Il est également à l'origine de Saving Little Hearts, une association qui a déjà organisé plus de 2 500 opérations cardiaques chez des enfants en Inde, au Pakistan, au Bangladesh, au Népal et dans plusieurs pays d'Afrique. Ce programme est désormais déployé dans toute l'Inde.

Vous le constaterez au cours de votre lecture, le secours en cas de catastrophe est un autre sujet d’intérêt pour Shekhar à qui on doit aussi la construction de quelque 500 habitations aux îles Andaman-et-Nicobar après le tsunami de 2004.

À l'Assemblée internationale, Shekhar a raconté comment, avec une poignée d'amis rotariens, il avait monté ShelterKit, la branche indienne de ShelterBox, une association britannique créée par des Rotariens : « Les ShelterKits sont remplis de 52 articles qui permettent de transformer un abri en véritable maison. Ces quinze dernières années, à chaque catastrophe, les Rotariens indiens sont allés livrer les kits dans les zones sinistrées. » À ce jour, le programme est venu en aide à près de 75 000 personnes. Shekhar a également siégé au conseil d'administration de ShelterBox.

Il est aussi l'architecte du programme TEACH qui ambitionne de mettre fin à l'illettrisme en Inde (nous communiquerons sur ce projet d'envergure dans une prochaine édition).

S'il a largement démontré ses capacités dans le monde des affaires, Shekhar préfère désormais mettre en application ses autres talents. Il m'a confié qu'après avoir beaucoup étudié et lu durant sa carrière, c'est par le dialogue avec les autres qu'il préfère aujourd'hui acquérir ses connaissances. Shekhar est convaincu, et son parcours nous le confirme, que nous serions bien avisés de penser avec notre cœur autant qu'avec notre esprit.

Dans le cadre du programme TEACH conçu pour augmenter le taux d'alphabétisation en Inde, Shekhar visite souvent des écoles participantes appelées « Happy Schools ». Les membres du Rotary ont ainsi transformé plus de 3 000 écoles en « Happy Schools ». Le Rotary club de Calcutta-Mahanagar soutient un école pour filles de Kolkata, Bhowanipur Arya Vidya Mandir, en fournissant un petit-déjeuner quotidien à plus d'un millier d'élèves.

Chiraag Mehta

Fils de Shekhar et Rashi

J'ai toujours connu mon père investi au Rotary. Avec ma mère à ses côtés, ils montaient des actions et participaient à diverses activités, terminant leurs longues journées à discuter jusqu'aux petites heures du jour avec leurs amis rotariens. Ma sœur, Chandni, et moi plaisantions en disant que nous avions un frère aîné invisible, le Rotary ! Nous y avons rencontré nos premiers amis et découvert l'esprit de service sur lequel papa insiste toujours dans ses discours. Mon père a toujours eu à cœur de nous inclure dans ses activités : visite de cliniques et de camps de vaccination, préparation de kits de secours, réunions sur sa mission d'alphabétisation et conférences. Ces expériences ont été riches en enseignements.

Le Rotary a joué un rôle crucial dans la vie de mes parents. Les voyages au bout du monde et les innombrables rencontres les ont nourris, mais les ont aussi rendus plus humbles et plus compatissants. Je me sens privilégié d'avoir vécu ces moments à leurs côtés et je suis fier d'eux.

Je me souviens que je m'amusais, enfant, à lire l'annuaire du Rotary et à mémoriser les noms et les thèmes des présidents. Quel étrange destin, même si parfaitement mérité, que mon père soit à son tour président du Rotary.


Deepak Choudhury

Rotary club de Calcutta-Mahanagar

Main hoon na, qui signifie « Ne vous inquiétez pas, je suis là pour vous » en Hindi, symbolise la philosophie de vie de Shekhar.

Son sens de l'amitié est infaillible. Je lui ai toujours connu cette qualité, depuis le début de notre relation lorsque j'étais son avocat avant qu'il m'introduise au Rotary en 2002.

Avec sa culture et sa vivacité d'esprit, il est capable de vous faire rire à tout moment. Mais confronté à la souffrance, il n'aura de cesse de chercher à en supprimer la cause. Il rêve d'un monde paisible, et travaille sans relâche à cette fin. C'est un acteur du changement qui ambitionne d'entraîner toute une génération à Servir pour changer des vies.

Je me souviens avoir lu que l'engagement au Rotary peut donner naissance à de grandes choses. Une conviction que Shekhar et Rashi ont su nous transmettre.


Les programmes et les idées de Shekhar peuvent sembler démesurés, mais il a toujours à cœur que les Rotariens qui l'entourent se sentent investis de la même mission.


Rotary club de Guntur (Inde), gouverneur 2001/2002 du district 3150


Ravi Vadlamani

Rotary club de Guntur (Inde)
Gouverneur 2001/2002 du district 3150

Ma première rencontre avec Shekhar remonte à près de 20 ans. Il tenait un stand à la Convention du Rotary avec les actions de son club. J'ai immédiatement été impressionné par son enthousiasme et les réalisations qu'il présentait. Cette rencontre a mûri en une amitié solide.

Shekhar est un leader et un visionnaire sans pareil. Le programme TEACH (acronyme pour Teacher support, E-learning, Adult literacy, Child development, Happy school), dont il est l'architecte, est né de son ambition d'éradiquer l'illettrisme en Inde d'ici 2025. Il a lancé l'initiative ShelterKit, devenue incontournable dans tous les secours menés en Inde. Mais ce sont sans doute son programme Saving Little Hearts, qui réalise des opérations cardiaques chez des milliers d'enfants, et la quinzaine de cliniques ophtalmologiques qu'il a fondée et qui a déjà traité des centaines de milliers de personnes, qui reflètent le mieux sa volonté de repousser les limites du possible mais aussi l'envergure de ses rêves.

Il n'a pas son pareil pour monter des équipes et les conduire jusqu'à la réalisation des objectifs. Les programmes et les idées de Shekhar peuvent sembler démesurés, mais il a toujours à cœur que les Rotariens qui l'entourent se sentent investis de la même mission.

Sa capacité à rêver grand va de paire avec sa persévérance, sa patience et son souci d'une préparation rigoureuse. Ses talents de communicant lui permettent de conquérir immédiatement son public et de le convaincre de déplacer des montagnes. C'est un homme de famille, et son épouse Rashi lui est d'une aide précieuse.

Son atout de leader ? On ne peut rien lui refuser !


Sarla et Nisheeth Totla

Rotary club de Calcutta-Mahanagar

Nous avons rencontré Shekhar et Rashi il y a environ 32 ans grâce à un ami commun. Aujourd'hui, ils font partie de notre famille. Shekhar est de toutes les occasions : heureuses comme tristes. Il était au mariage de notre fille et à la crémation de ma mère. C'est lui aussi qui nous a fait découvrir le Rotary, qui occupe une place prépondérante dans nos vies.

Ses qualités sont multiples : c'est un visionnaire, un optimiste, un grand communicant, un homme de famille, mais avant tout un homme bon et sensible.

  1. Le club de Shekhar Mehta a construit quelque 7 000 toilettes dans des villages où les gens n'ont pas de toilettes à domicile ; ici, lui et ses collègues (à partir de la gauche) Pranay Agarwal et Sandeep Shah participent à leur construction.

  2. Shekhat Mehta en compagnie de patients à l'hôpital fondé par le Rotary club de Calcutta-Mahanagar

  3. Shekhar Mehta et une équipe apportant des secours suite aux inondations qui ont dévasté l'État d'Andhra Pradesh en 2013.

  4. Shekhar Mehta jouant avec des élèves de l'école Paresh Nath Vidyalaya à Kolkata. « Ils gagnent toujours » avoue-t-il.

  5. Rashi et Shekhar Mehta en compagnie d'Anu Rampal Vidhawan rendent visite à un enfant qui vient de subir une intervention dans le cadre de l'action Saving Little Hearts.

  6. L'ancien administrateur du Rotary et de la Fondation Rotary Ashok Mahajan, l'ancien gouverneur du district 3142 Chandrashekhar Kolvekar et le membre du Rotary club de Thane Hills Anindya Dasgupta.

  7. Shekhar et Rashi Mehta avec le président 1999/2000 du Rotary Carlo Ravizza et son épouse Rossana lors de l'Assemblée internationale 1999.

  8. En juillet 2015, le Rotary club de Calcutta-Mahanagar célèbre son 25e anniversaire.

  9. En 2016, des dirigeants rotariens de toute l'Inde, dont le président du Rotary 2011/2012 Kalyan Banerjee et son épouse Binota (au premier rang), ont allumé des bougies en s'engageant à préparer des dizaines de milliers d'enfants à aller à l'école grâce au programme Asha Kiran (Rayon d'espoir), qui offre des cours aux enfants déscolarisés afin de les aider à se remettre à niveau.

  10. Shekhar et Rashi Mehta participant à la campagne À ça d'en finir avec la polio.

  11. Shekhar Mehta dégustant un pani puri en companie de SangKoo Yun, actuel vice-président du conseil d'administration de la Fondation Rotary.

  12. La famille Mehta : leurs enfants Chandni et Chiraag, Rashi et Shekhar, et leur belle-fille Geeta.

  13. Les parents de Shekhar Mehta, Sumer Chand et Vallabh Mehta, entourés de leurs enfants et petits-enfants : (dernier rang) Chirag et Madhulika Jain, Rashi et Shekhar Mehta, Rashmi et K.K. Singh, (deuxième rang) Geeta et Chiraag Mehta avec les parents de Shekhar, et (premier rang) Ishita et Roshni Jain, la fille de Shekhar, Chandni Mehta, et Sejal et Sanjana Singh.

  14. Partenaires dans le vie et au Rotary, Shekhar et Rashi Mehta.

  15. Le fils de Chiraag et Geeta Mehta, Veer. « Veer est notre seul petit-fils », explique Shekhar Mehta. « Il est un rayon de soleil dans notre vie. »

  16. Cet ensemble d'immeubles résidentiels, construit par l'entreprise de Shekhar Mehta, Skyline Group, est le plus important de l'État du Rajasthan.

  17. Shekhar Mehta à son bureau. « C'est l'endroit où je concrétise mes rêves », affirme-t-il.

Nancy Barbee

Rotary club de Maysville (États-Unis)
Coordinatrice régionale de la Fondation 2018/2021 (zone 33)

En 2010, Shekhar nous a exprimé sa volonté d'ouvrir 100 écoles, 100 hôpitaux, 100 centres de formation pour jeunes femmes et 100 cliniques ophtalmologiques en Inde en l'honneur de notre président élu, Kalyan Banerjee. Ce jour-là, j'ai pris la mesure de son talent de visionnaire.

Depuis, son influence a dépassé les frontières de l'Inde. Chirurgies cardiaques pédiatriques, opérations des yeux, programme d'alphabétisation TEACH ou encore protocoles d'accord signés par des gouvernements, associations et fondations : toutes ces actions sont le fruit de cette aptitude à imaginer, puis à mettre en œuvre une idée.

Chacune de ses paroles nous convainc d'oser rêver grand, de nous dépasser, de mieux servir et de réaliser de grandes choses.

Il y a dix ans, je savais déjà que je voulais faire partie de son rêve, qu'il a su concrétiser. Shekhar est une source d'inspiration pour tous ceux qui souhaitent créer un changement durable en Inde et dans le reste du monde.


Ananthanarayanan S. « Venky » Venkatesh

Rotary club de Chennai Mambalam (Inde)
Administrateur 2021/2023 du Rotary International

L'action humanitaire, c'est-à-dire l'ADN du Rotary, guide la vie de Shekhar depuis toujours. Je ne compte plus les heures passées à converser jusque tard dans la nuit. D'ailleurs, je ne sais toujours pas quand il trouve le temps de manger ou de dormir ! Outre son énergie inépuisable, ses remarquables qualités relationnelles et son enthousiasme communicatif, il a le don d'inspirer les autres. Je suis heureux de pouvoir siéger au conseil d'administration pendant son mandat.


Rashmi Singh et Madhulika Jain

Sœurs de Shekhar

Notre frère aîné est un rêveur dont le prochain rêve est toujours plus audacieux que le précédent. Il a hérité de nos parents l'amour du service aux autres, et son optimisme, sa rigueur et son dévouement sont les secrets de sa réussite.

Sa réponse favorite est Main hoon na, c'est-à-dire « Ne vous inquiétez pas, je suis là pour vous ». Des paroles qu'il met en pratique depuis 50 ans.


Bryn Styles

Rotary club de Barrie-Huronia (Canada)
Aide de camp du président

Ma rencontre avec Shekhar remonte à 2012 lorsque nous siégions tous les deux au conseil d'administration du Rotary. Nos relations étaient cordiales, sans être étroites. Lorsque Shekhar a été nommé président du Rotary International pour 2021/2022, il nous a demandé à ma femme, Randy, et moi-même d'être ses assistants. Depuis, notre relation s'est mue en amitié.

Conscient de ne pas maîtriser tous les sujets, il sait écouter les conseils et les avis des autres, un trait de caractère que j'apprécie particulièrement. Depuis sa nomination, par exemple, il a acquis une meilleure compréhension et appréciation des efforts de paix déployés par le Rotary. Il a multiplié les entretiens avec le personnel, les Rotariens et nos partenaires pour impulser une nouvelle dynamique à notre partenariat avec les Nations unies, et renforcer le rôle de nos Centres pour la paix ainsi que l'impact des boursiers.

Impossible de ne pas évoquer son imparable sens de l'humour. Un atout qui lui permet d'engager le dialogue et de mettre quiconque à l'aise. C'est un excellent orateur, qui veille toujours à ce que chacun se sente le bienvenu. Je sais qu'il regrette profondément de n'avoir pas pu assister aux séminaires de formation des présidents élus de club, mais sa passion transparaît même à travers l'écran.


Ritu Kedia

Assistante de Shekhar au Rotary

Le principe philosophique de Shekhar est le suivant : « Le service est le loyer que je paie pour l'espace que j'occupe sur Terre. Et je veux être un bon locataire. » Il se fixe des objectifs qui semblent irréalistes mais parvient toujours à les réaliser. Toujours mû par la passion, il excelle dans le travail d'équipe, où il exprime tout son talent dans la formulation de stratégies. Ses qualités de communicant et d'organisateur lui permettent de rallier les autres à ses causes, et plus particulièrement les populations concernées par ses actions, sans jamais oublier d'être actif sur le terrain.

Autre qualité : Shekhar est un homme de parole qui fait ce qu'il dit. Dans son action bénévole, il sait aussi montrer à ceux qu'il sert comment ils peuvent, à leur tour, aider les autres. Son sens de l'écoute en fait un remarquable mentor ; il m'a appris à mener de front plusieurs tâches. Shekhar est bienveillant avec ceux qui l'entourent.

Kamal Sanghvi

Rotary club de Dhanbad (Inde)
Administrateur 2019/2021 du Rotary International

L'uniformisation de la pensée nous fait souvent craindre d'explorer les limites du possible. Shekhar, en revanche, a cette faculté d'imaginer des possibles là où d'autres ne voient que du néant.

Son questionnement perpétuel le pousse à constamment chercher à améliorer l'expérience rotarienne et notre action. Shekhar est l'une des personnes les plus créatives que je connaisse ; il a une solution à chaque problème.

Sa ténacité et son courage lui font surmonter tous les obstacles. Rien ne peut l'empêcher d'atteindre ses objectifs, aussi complexes soient-ils, et les membres de son équipe marchent dans ses pas, animés par la même quête de l'excellence.

Pour lui, tout doit être plus grand que nature. Il s'agit non seulement de penser grand mais aussi de réaliser l'audacieux : les rêves sont des pensées qui vous tiennent éveillé la nuit. Il est convaincu que l'amour et la compassion sont un besoin, pas un luxe, et que l'humanité ne peut survivre sans eux. Et si vous ne pouvez pas rendre votre famille heureuse, vous ne pourrez rendre personne heureux.


Anand Sureka

Rotary club de Calcutta-Mahanagar

Je connais Shekhar depuis 2001. Notre collaboration pendant l'année du centenaire du Rotary en 2005 m'a permis de découvrir ses nombreuses qualités. Shekhar est un homme déterminé, plein d'esprit et doué d’un grand sens de l'humour. Le public lui est toujours conquis. Mais c'est avant tout un homme bon et un grand ami. Toutes ses activités prennent racine dans sa philosophie de vie : l'humanité est sa cause première.

En 2008, décidé à ouvrir une autre clinique ophtalmologique à Calcutta, il monte un partenariat avec le L.V. Prasad Eye Institute, l'un des meilleurs hôpitaux ophtalmologiques du pays, Puis lève des fonds et se jette corps et âme dans le projet pour assurer l'autonomie financière de la clinique.

On le retrouve sur toutes les lignes de front, que ce soit à Guntur ou Begusarai balayés par des inondations ou à la frontière pakistanaise ou au Népal lors des tremblements de terre.

Son énergie et sa vision le poussent à toujours explorer de nouveaux domaines d'action pour Servir d'abord.


Kishore Kumar Cherukumalli

Rotary club de Vizag Elite (Inde)
Gouverneur 2009/2010 du district 3020

J'ai rencontré Shekhar en 2008 dans un club de Calcutta. Son discours, aux idées droites et audacieuses, m'avait ému et j’ai décidé de l’inviter à notre conférence de district en 2010. Le début d'une amitié solide. J'ai également eu le privilège de travailler avec lui à plusieurs occasions où j'ai observé son exceptionnelle éthique de travail. Sa mission au Rotary est simple : servir.

Il a de grands rêves, mais c'est aussi une personne à l'écoute qui observe, analyse, puis met en œuvre un plan pour atteindre son objectif. Il voue une passion pour le Rotary et il met en pratique ce qu'il prêche. Pour les décisions de groupe, il respecte chaque opinion, ce qui encourage ses collaborateurs à donner le meilleur d'eux-mêmes. Il sait identifier les points forts de chacun pour répartir plus efficacement les responsabilités rotariennes et rompt souvent la monotonie des réunions par des anecdotes et une pointe d'humour.

Shekhar est connu pour être incapable de refuser un service. Il a maintes fois démontré son sens de l'amitié, son incroyable énergie (il est capable de travailler 18 heures d'affilée) et sa capacité à formuler des solutions à tout problème.


Anirudha Roychowdhury

Rotary club de Calcutta Mega City
Gouverneur 2007/2008 du district 3291

Shekhar est un leader charismatique qui dégage toujours une énergie positive. Il n'a pas son pareil pour motiver et proposer des solutions qui sortent des sentiers battus. L'amitié et la bonne volonté sont des valeurs qui lui sont chères. Son plus grand atout est de ne jamais s'avouer vaincu. Pragmatique, il apprécie les choses simples, et particulièrement les échoppes de rue qui servent des plats épicés !

Rashi et Shekhar se complètent à merveille : calme et les pieds toujours sur terre, Rashi donne à Shekhar la force de faire les rêves les plus fous.


Chandni Mehta

Fille de Shekhar et Rashi

Papa est un enthousiaste invétéré, qui déborde d'énergie et de bienveillance. Son humeur et sa prévenance sont irrésistibles et son enthousiasme communicatif. Il a une conscience intuitive des inégalités, et son engagement auprès des autres découle de son attachement à l'équité et à la fraternité. Mais plus que tout, il est une âme libre entièrement tournée vers la vie et l'action.


Papa est un enthousiaste invétéré, qui déborde d'énergie et de bienveillance. Son sens de l'humour et sa prévenance sont irrésistibles et son enthousiasme communicatif.


Fille de Shekhar et Rashi


Rajendra « Raja » Saboo

Rotary club de Chandigarh (Inde)
Président 1991/1992 du Rotary International

C'est par l'intermédiaire de Vijay Bhandari, ancien gouverneur, que j'ai entendu parler de Shekhar pour la première fois. Vijay avait une grande estime pour Shekhar, auquel il promettait un brillant avenir au Rotary. Mon ami Vinay Nevatia, également membre du club de Calcutta, m'avait prévenu que si je passais à son appartement, je le trouverais en train de remplir des dizaines de kits de secours avec sa femme Rashi. J'ai compris que Shekhar aimait relever ses manches pour mieux servir son prochain.

Lorsqu'un tsunami a frappé l'Inde en 2004, son club a préparé des centaines de kits pour les habitants des îles d'Andaman-et-Nicobar qui avaient été dévastées, et Shekhar n'a pas ménagé sa peine pour les livrer et aider les victimes à monter des abris. Et en 2015, Shekhar a renouvelé l'opération au Népal après un terrible tremblement de terre.


Rashi Mehta

Épouse de Shekhar

Shekhar a ce don de voir la bonté en toute personne. Homme d'équipe autant que leader, c'est dans le travail collaboratif que son énergie et ses capacités se révèlent les plus efficaces. Résolument positif, l'idée d'échouer ne lui traverse jamais l'esprit. Les situations difficiles le rendent plus fort.


Le Rotary a joué un rôle crucial dans la vie de mes parents. Les voyages au bout du monde et les innombrables rencontres les ont nourris, mais les ont aussi rendus plus humbles et plus compatissants.


Rotary club de Vapi (Inde), président 2011/2012 du Rotary International

Kalyan Banerjee

Rotary club de Vapi (Inde)
Président 2011/2012 du Rotary International

J'ai rencontré Shekhar pour la première fois il y a 25 ans lorsque j'étais administrateur du Rotary. Herb Brown, alors président, m'avait demandé d'organiser une conférence sur l'Asie du Sud à Katmandou, qui se trouvait alors dans le même district que Calcutta. Le gouverneur avait chargé une équipe de jeunes rotariens de m'aider à organiser la manifestation, et un jeune homme particulièrement brillant et franc a retenu mon attention. Il débordait d'idées et d'enthousiasme et était toujours prêt à apprendre. Voilà comment nous nous sommes rencontrés !

Après le succès de cette expérience népalaise, Shekhar et moi sommes restés en contact. J'ai suivi avec intérêt sa carrière au Rotary, d'abord lorsqu'il a été élu gouverneur de son district, puis, quelques années plus tard, en tant qu'administrateur. Il débordait toujours d'idées et sa capacité à susciter l'enthousiasme chez les autres pour les activités qu'il leur confiait me fascinait.

Après le tsunami de 2004, il s'est rendu dans les îles Andaman-et-Nicobar, à plus d'un millier de kilomètres dans l'océan Indien. Cette catastrophe lui a donné l'idée d'un kit d'urgence comprenant une tente, de la literie, des articles de toilette, des bougies, des vêtements et quelques outils. Les Rotariens de tous les districts indiens ont participé à la collecte de fonds. L'idée étant que si une telle catastrophe se reproduisait, les kits seraient sur place en 24 heures.

En 2015, à la demande du conseil d'administration du Rotary, Shekhar négocie un partenariat à long terme avec l'organisation britannique ShelterBox, fondée par des Rotariens pour apporter des secours après une catastrophe naturelle. Il en deviendra ensuite l'un des administrateurs.

Son engagement au Rotary suscite confiance et respect chez les Rotariens qu'il rencontre. J'ai observé avec admiration son évolution au Rotary et n'ai pas été surpris lorsqu'il s'est lancé dans le projet d'alphabétisation de l'Inde. Le pays compte 1,3 milliard d'habitants, dont environ un quart ne sait ni lire, ni écrire. Pourtant, il a su rallier le soutien du gouvernement indien et d'ONG en faisant reconnaître l'action du Rotary.

L'ampleur de ce projet est similaire à celle de l'éradication de la polio. Nul doute que le mandat de Shekhar à la plus haute fonction rotarienne contribuera à sa réalisation. Et Shekhar veillera aussi à ce que le Rotary soit reconnu dans le monde, non seulement pour ses actions, mais aussi pour ses capacités à rassembler des personnes de bonne volonté à travers le monde.

Cet article est tiré du numéro de juin 2021 du magazine Rotary.


Autres articles

Lire la biographie du président

 

Notre nouveau président, Shekhar Mehta, envisage le prochain chapitre du Rotary – et s'apprête à l'écrire